pr finances

Comment financer ses études pour devenir ostéopathe ?

Lorsque l’on désire devenir ostéopathe, il est obligatoire d’être diplômé d’état, et par conséquent d’effectuer les 5 ou 6 ans d’études nécessaires post concours. Il n’est cependant pas toujours évident de trouver un financement pour ses études d’ostéopathe. Dans cet article, vous découvrirez comment financer vos études pour pouvoir devenir ostéopathe.

Les financements

Les écoles d’ostéopathie en France agréées par l’état ne permettent pas d’obtenir une bourse d’études. Ainsi, de nombreux étudiants se retrouvent dans l’embarras face à leur désir d’intégrer leur cursus d’études d’ostéopathie. Il existe cependant une solution pour pouvoir financer ses études d’ostéopathe. En effet, face à ce problème récurrent, les banques ont mis en place un prêt étudiant permettant ainsi de financer directement les études de votre choix. Ces prêts étudiants vous permettent d’emprunter la somme de votre choix, avec des limites bien évidemment, à un faible pourcentage ou parfois à taux zéro. Cela va alors dépendre du choix de l’organisme bancaire. Généralement, pendant votre scolarité, vous ne payez pas le remboursement de votre prêt, mais uniquement le paiement mensuel des assurances nécessaires. Le prêt est alors redevable lorsque vous commencerez à travailler. Attention, il s’avère nécessaire par la suite de rembourser rapidement ce prêt. Cette solution peut s’avérer difficile, mais très utile pour pouvoir décrocher le diplôme convoité.


Comment devenir ostéopathe

Il existe en France, plus de 70 écoles vous proposant de vous former au métier d’ostéopathe, seules certaines d’entres-elles sont reconnus et agréées par l’état français. Certaines écoles, les plus réputées sont d’ailleurs totalement saturées, et il s’avère difficile de pouvoir les intégrer. Afin de devenir ostéopathe, il est nécessaire de réussir les concours d’entrée et d’effectuer cinq ans ou six ans après le baccalauréat dans une école privée. Il faut savoir cependant qu’une école d’ostéopathie coûte très chère, environ 8 000 € minimum par an. De plus, seuls les écoles privées proposent ce cursus scolaire, et aucune école publique. Les examens annuels sont axés autour de matières scientifiques, avec une grande quantité de connaissances à apprendre par cœur, on dit souvent que les ostéopathes sont des champions de l’anatomie et de la physiologie.


Les différents types d’ostéopathes

Il existe différentes spécialisations, vous permettant de vous différencier de vos concurrents en tant qu’ostéopathe. Certains ostéopathes sont urgentistes : ces derniers ont donc pour vocation d’intervenir dans les situations en cas de grosses douleurs, dans ce cas là ne pas attendre plus de temps et contacter un ostéopathe en urgence. D’autres ostéopathes n’exercent uniquement qu’à domicile ou lors de déplacements ponctuels. Ainsi, vous n’avez pas besoin de vous déplacer en cabinet, mais le professionnel de santé intervient directement à votre domicile.

La majorité des ostéopathes sont exclusifs, généralement les plus performants sur de nombreux motifs de consultation, ces derniers pratiquent uniquement la profession d’ostéopathe, et rien d’autre. Il se dédie entièrement à l’ostéopathie, et en fait son véritable métier. Vos soins d’ostéopathie ne seront donc pas pratiqués par un infirmier, un kiné, etc. Le kiné-ostéo pratique les deux professions à la fois. En effet, il n’a pas de spécialisation, mais un double rôle à jouer, avec un axe de traitement davantage lié à la rééducation post-traumatique, etc… Il peut s’avérer très pratique de consulter ce professionnel lorsque vous désirez rencontrer un kinésithérapeute, mais que vous savez pertinemment que vous avez également besoin de consulter un ostéopathe.

Bien évidemment, il existe de nombreux types d’ostéopathes. Certains pratiquent l’ostéopathie comme activité complémentaire, mais il s’avère plus avantageux pour un patient de consulter un véritable ostéopathe de métier. N’hésitez pas à vous renseigner sur des sites de santé avant de vous lancer.



2014 - 2017 © prosante-finances.fr | Droits réservés | Mentions legales | Financement travaux| Assurance de rachat de pret| Garanties assurance crédit